La rééducation du périnée

C’est trop souvent lors d’une grossesse que l’on découvre l’existence de son périnée.

Petit rappel

Le périnée est l’ensemble des muscles et ligaments qui ferment le bassin et qui soutiennent les organes pelviens (vessie, utérus et rectum). Ils sont donc essentiels à notre vie de tous les jours, à la sexualité et permettent la continence. Pendant 9 mois, votre enfant a pesé sur ces muscles et lors de votre accouchement, ils ont été mis a rude épreuve, ce qui peut entraîner un affaiblissement du périnée. 

Les premiers signes sont une sensation de pesanteur, des fuites d’urines, de gaz ou de selles. Le risque à long terme est la descente d'organe.

La rééducation du périnée

La rééducation périnéale est conseillée après chaque accouchement que ce soit par voie basse ou césarienne. Elle a pour but de renforcer le tonus périnéal pour prévenir l’apparition de signes fonctionnels et de guérir les divers signes d’inconfort. 

Pourquoi vous ne devez pas négliger la rééducation de votre périnée


Cette rééducation permet de : 

  • Supprimer les douleurs lors des nouveaux rapports sexuels, voire améliorer les sensations pendant ces rapports 

  • Prévenir l’apparition de fuites urinaires ou les supprimer si déjà présentes

  • Limiter les risques de descentes d’organes (vessie et utérus), aussi appelées Prolapsus, qui induisent un grand inconfort dans la vie quotidienne

  • Etre en mesure de reprendre le sport sans risque, notamment les abdominaux, la course

 

En pratique

Les séances de rééducation périnéale prescrites après l’accouchement sont prises en charge à 100 % par la sécurité sociale et peuvent être prescrites par votre sage-femme. Elles peuvent être débutées 6 à 8 semaines après l'accouchement

En dehors de la période postnatale, les séances dé rééducation périnéale nécessitent la prescription d'un médecin.

 

On réalise en général 10 séances de 30 minutes, à raison de 2 fois par semaine.

Vous apprendrez à percevoir et à travailler chacun des muscles du périnée de façon dissociée les uns des autres. Pour cela, on utilisera la technique CMP (Connaissance et Maîtrise du Périnée), basée sur la visualisation d'images ou le biofeedback (appareil évaluant la qualité de la contraction musculaire avec des exercices ludiques).

Si besoin, on pourra utiliser l'électrostimulation. Cette méthode permet la stimulation des nerfs des muscles du périnée par de très légers courants électriques (inoffensifs et indolores). Cette stimulation entraîne un renforcement du plancher pelvien sans effort, pour affiner les perceptions ou tonifier des muscles affaiblis.

 

1 rue des Aliziers

67410 Drusenheim

  • Facebook

Conventionnée par la Sécurité Sociale

Carte vitale

Tiers payant

Lundi, Mercredi, Jeudi, Vendredi : 9h - 17H

Mardi : 9h - 20h